Un hyperdoc, c’est simplement un document numérique auquel on peut attacher toutes sortes de liens. On peut utiliser la suite Google ou encore la suite Microsoft pour le créer. On pourrait même partager ce document en PDF (où les liens vers des activités seraient cliquables), bien que le partage de document en ligne permette de modifier le document en cours de route, ce qui est beaucoup plus pratique! On peut aussi utiliser des sites comme Genialy ou Canva pour réaliser des documents interactifs et intéressants visuellement!

Il y a trois sections à un hyperdoc:

La section Explorer

Dans cette section, on ajoute des éléments à explorer sur le sujet de notre leçon/thématique. L’idée ici est d’intéresser l’élève et de piquer sa curiosité. On peut partager des vidéos, des textes à lire sur le sujet, un balado à écouter ou des sites à découvrir, tous sur le même sujet. On peut aussi laisser le choix à l’élève d’explorer le sujet de la façon qui lui plait en offrant différentes options, ou l’élève pourrait choisir de tout voir ce qu’on lui propose.

La section Expliquer

C’est ici que l’enseignant entre en jeu plus directement. Dans cette section, l’enseignant peut ajouter une vidéo explicative d’un concept ou enseigner un concept à toute la classe directement ou en petits groupes. Il peut également offrir des exercices guidés avec rétroaction avec des outils comme Quizlet ou des formulaires autocorrecteurs avec rétroaction. Bref c’est ici qu’on enseigne les concepts et les bases nécessaires à la prochaine étape.

La section Appliquer

Cette dernière section permet à l’élève de démontrer ce qu’il ou elle a appris. On peut alors, encore une fois, offrir des choix à l’élève, par exemple, en proposant que l’élève nous partage une vidéo, un texte écrit, une présentation…bref, il existe bien des façons pour l’élève de démontrer ses apprentissages. On peut choisir (ou pas) d’évaluer cette section et l’ajouter aux traces d’apprentissages de l’élève en vue de notre jugement final d’évaluation. Ces productions pourraient d’ailleurs être ajoutées au portfolio numérique de l’élève!

Les avantages d’un hyperdoc:

  • Ils se partagent facilement (en utilisant Google Classroom, Microsoft Teams, par courriel… bref en un clic (ou 2-3)
  • Ils permettent d’être créatifs (autant pour l’enseignant que l’élève)
  • Ils sont motivants pour les élèves (surtout si ceux-ci offrent des choix!)
  • Ils permettent la différenciation
    • en partageant un document modifiable, il est possible d’ajuster les tâches, d’ajouter des informations en cours de route et ainsi de mieux guider les élèves que lors de la distribution d’une feuille de papier ou d’un document statique comme un PDF.
    • Les fonctions «une copie par élève» (ou des fonctions similaires de votre environnement d’apprentissage) vous offrent la possibilité de modifier directement la copie de l’élève. Vous pourriez donc bonifier en ajoutant des tâches, des vidéos à explorer, des instructions audio, et même modifier ou complètement retirer des tâches selon les besoins de l’élève.

Le site www.hyperdocs.co explique bien le concept d’hyperdoc et offre même une section (Teachers GIVE teachers) où l’on peut s’inspirer des exemples d’hyperdocs d’autres enseignants. Le livre The Hyperdoc Handbook est aussi une bonne façon de débuter. Le site et le livre ne sont disponibles, par contre, qu’en anglais, mais si ce n’est pas un obstacle pour vous, ils en valent la peine! 

Images: https://undraw.co/illustrations